Les intempéries perturbent les trafics aérien et ferroviaire

le
0

Des avions cloués au sol et des trains retardés : la tempête Ulla frappe la façade ouest de la France. À l'heure des premiers départs en vacances, d'importants déréglements sont à prévoir dans les transports. Le point complet.

Après avoir durement frappé le sud du Royaume-Uni, la tempête Ulla est arrivée en France vendredi. La Bretagne, encore sous le choc après le passage de Qumaira, est la première région touchée avec plusieurs départements placés en vigilance orange par Météo Consult. Des rafales de vent de 150km/h sont attendues dans les prochaines heures. À l'occasion des premières vacances d'hiver, d'importantes perturbations touchent déjà le trafic aérien et ferroviaire.

En Bretagne, les avions restent au sol

Depuis 10h vendredi la paralysie est quasi complète à l'aéroport de Brest-Bretagne où de très nombreux vols ont été annulés. Seul un vol a été maintenu: celui de 18h15 en provenance de Toulon (Jetairfly). Les vols low cost

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant