Les insurgés en quête d'unité et de soutiens

le
0
Les «Amis de la Syrie» débattent à Marrakech de l'aide à l'opposition syrienne

Face à un régime poussé dans ses retranchements, le 4e rendez-vous des «Amis du peuple syrien», qui réunit mercredi une centaine de pays à Marrakech, devrait offrir à l'opposition à Bachar el-Assad la reconnaissance politique pleine et entière qui lui a fait défaut jusqu'ici.

Première à avoir reconnu la «Coalition nationale syrienne» dès sa création il y a un mois au Qatar, la France n'a cessé, depuis, d'œuvrer en coulisses pour que les États-Unis et d'autres, comme l'Allemagne, en viennent à traiter cette nouvelle coalition d'opposants comme «la seule représentante légitime du peuple syrien», en lutte depuis vingt mois pour renverser le régime.

L'Allemagne a expulsé, en début de semaine, quatre diplomates syriens en poste à Berlin. De son côté, Washington, inquiet de la progression djihadiste en Syrie, pourrait finalement lever ses réserves à l'égard d'une Coalit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant