Les insurgés de Notre-Dame-des-Landes

le
0
REPORTAGE - Punks, anarchistes, hippies, libertariens sont plus nombreux que les écologistes radicaux à s'opposer au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes voulu par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Voyage au coeur de cette nouvelle cour des miracles anticapitaliste.

Il a mis des lunettes de plongée. Enfilé encore un masque à gaz. Caché le reste de son visage sous une capuche. Emmitouflé dans une écharpe sa barbe de barde. Rabattu les manches de son sweat sur ses poignées pour cacher ses bracelets qui pourraient permettre de l'identifier avant de consentir à monter sur sa barricade pour répondre à quelques questions et prendre la pose. Plusieurs précautions valent mieux qu'une.

Depuis deux jours, il tient Girafe, l'une des nombreuses constructions érigées dans les bois pour tenter de contenir un éventuel assaut des gendarmes mobiles qui cherchent à déloger les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Douve, pieux, pont-levis...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant