Les institutionnels européens privilégient les obligations d'entreprises

le
0
(NEWSManagers.com) - Un sondage de TNS Infratest pour Aquila Capital montre qu'un cinquième des 255 investisseurs institutionnels allemands, suisses, espagnols, français, italiens, néerlandais, britanniques et scandinaves interrogés ont l'intention de réduire l'exposition de leur portefeuille aux obligations d'Etat. Près de 40 % de ceux déjà investis en obligations d'Etat comptent augmenter leur exposition aux obligations d'entreprises tandis que 42 % de ceux qui sont déjà investis en obligations d'entreprises prévoient d'augmenter leur allocation à ce type de titres.

Le sondage a fait ressortir des disparités importantes en ce qui concerne la réduction de l'exposition aux obligations d'Etat : alors que 4 % des institutionnels espagnols et britanniques interrogés prévoient de réduire leur allocation aux obligations d'Etat, 36 % des scandinaves et 48 % des suisses comptent réduire leur allocation aux " govies" .

On note d'autre part que les investisseurs institutionnels des pays d'Europe méridionale s'avèrent beaucoup plus confiants dans les titres d'Etat de leur pays que ceux des autres pays. Actuellement, par exemple, 84 % des responsables interrogés en Italie sont disposés à acquérir des obligations de leur propre Etat, et la proportion ressort à 68 % pour leurs homologues espagnols.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant