Les inscriptions au chômage baissent comme attendu aux USA

le
0
LE MARCHÉ DU TRAVAIL RESTE ROBUSTE AU ÉTATS-UNIS
LE MARCHÉ DU TRAVAIL RESTE ROBUSTE AU ÉTATS-UNIS

WASHINGTON (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué la semaine dernière aux Etats-Unis dans des proportions conformes aux attentes des économistes et elles continuent de témoigner de la robustesse du marché du travail, un facteur susceptible de conforter la Réserve fédérale dans ses projets de hausse des taux d'intérêt en décembre.

Elles se sont élevées à 271.000 lors de la semaine au 14 novembre, soit une contraction de 5.000 par rapport au chiffre, non révisé, de la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail.

Elles sont proches d'un niveau qui n'a plus été vu depuis le début des années 1970 et se situent désormais depuis 37 semaines consécutives sous le seuil de 300.000, en dessous duquel elles sont généralement interprétées comme le signe d'un marché de l'emploi sain.

Un analyste du département du Travail a dit qu'aucun facteur en particulier n'expliquait la baisse constatée la semaine dernière.

La moyenne mobile sur quatre semaines, considérée comme un meilleur indicateur de la tendance à l'oeuvre sur le marché du travail, s'établit à 270.750, soit une hausse de 3.000 par rapport à la semaine précédente, qui reste proche d'un creux de 42 ans.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 2,18 millions lors de la semaine au 7 novembre (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles), soit une baisse de 2.000 par rapport à la semaine précédente.

(Lucia Mutikani; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant