Les injections contre les rides inquiètent les Anglais

le
0
Les contrôles sanitaires prévus pour ces produits par la réglementation européenne sont moins exigeants que ceux appliqués aux médicaments.

Les injections à des fins cosmétiques fourniront-elles le scénario du prochain désastre sanitaire? C'est en tout cas l'avis du quotidien britannique,The Timesde mardi. Les Anglais découvrent avec angoisse que plus de 160 produits de comblement des rides du visage (type collagène, acide hyaluronique... à l'exception des médicaments type Botox) sont approuvés à la vente sur leur territoire avec des exigences médicales moins fortes que celles des médicaments.

Considérés comme des dispositifs médicaux, ces produits sont en effet soumis à une réglementation qui fait la part belle au marquage CE. Or ce dernier porte plus sur des normes de fabrication que sur une balance bénéfice-risque sanitaire évaluée de façon approfondie. D'ailleurs, aux États-Unis, où l'autorité de régulation (FDA) considère qu'un produit de comblement doit répondre aux mêmes exigences qu'un médicament, six spécialités seulement sont autorisées!

Un marché de 600.000 seringues par an

En

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant