Les ingénieurs surfent sur le numérique

le
0

Les PME innovantes et les start-up proposent des projets aussi passionnants que les grandes sociétés.

Pierre Couzy, 45 ans, vient de vivre un tournant dans sa carrière d'ingénieur. L'automne dernier, cet ex-Microsoft a été recruté par le français Criteo, une société de plus de 800 personnes spécialisée dans le ciblage publicitaire. Il a choisi de rejoindre cette star du Web entrée avec succès le 30 octobre à la Bourse de New York au Nasdaq pour devenir «senior program manager». Concrètement, Pierre Couzy est en charge de la coordination et de la gestion du développement technique de projets. «Chez Criteo, on est sûr de progresser techniquement sans avoir besoin de s'expatrier de l'autre côté de ­l'Atlantique», se félicite la nouvelle recrue.

Positionnée sur des technologies à l'avenir prometteur (cloud, big data), Criteo, qui a été créée en 2005, envisage de recruter «une centaine d'ingénieurs en 2014 dont 60 à 70 % de confirmés pour répondre au besoin d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant