Les inégalités de patrimoine se creusent en France

le
0
(NEWSManagers.com) - Tous les ans, le Portrait Social publié par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) fournit une photographie de l'évolution du patrimoine des Français. L'édition 2012 montre dans un premier temps qu'entre 1997 et 2009, la progression du patrimoine des ménages a été plus dynamique que celle des niveaux de vie. La masse de patrimoine brut détenue par les ménages a été multipliée par 1,9 en euros constants sur cette période, celle des niveaux de vie par 1,3.

C'est la hausse de l'immobilier sur cette période qui tiré cette progression. En euros constants, elle a été multipliée par 2,1 entre fin 1997 et fin 2009, portée par le boom des prix de l'immobilier en France. Mais cette croissance du patrimoine brut s'est faite de manière inégale au sein de la population française. L'essentiel de la hausse a ainsi concerné les 60 % des ménages les mieux dotés en patrimoine, très souvent propriétaires de leur résidence principale. " Les 10 % des ménages les mieux dotés possèdent en moyenne 35 fois plus de patrimoine que les 50 % des ménages les moins dotés fin 2009, contre 30 fois plus à la fin de l'année 1997" , souligne l'étude.

La masse détenue par les 30 % de ménages les moins bien dotés a augmenté à un rythme légèrement inférieur à l'inflation en douze ans. Détenant un patrimoine surtout constitué de livrets d'épargne défiscalisés qui suivent l'évolution de l'inflation, la masse de patrimoine qu'ils détiennent s'est tassée sur la période en euros constants. Et ne possèdent pratiquement pas d'actif immobilier, ils n'ont par conséquent pas bénéficié de l'envol des prix de l'immobilier sur les 12 dernières années.

Concernant la composante financière du patrimoine, en 12 ans, celui détenu par les 10 % des ménages les mieux dotés en patrimoine a crû en euros constants de 72 %, contre seulement 21 % pour celui détenu par les 10 % des ménages les moins bien dotés. Cette inégalité s'explique par la composition du portefeuille financier des ménages. Selon l'INSEE, les ménages les mieux dotés en patrimoine ont un portefeuille plus diversifié, comportant des actifs plus risqués mais à rendement important, tandis que les actifs financiers détenus par les plus modestes sont principalement des compte-chèques et des livrets d'épargne.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant