Les indignés de Wall Street

le
0
REPORTAGE - À New-York, un mouvement populaire contre la «cupidité» des banques manifeste depuis samedi en plein c?ur du quartier de la finance.

Trinity Place n'est pas exactement la place Tahrir, mais l'état d'esprit n'y est pas très différent : les manifestants veulent y exprimer leur ras-le-bol contre ceux qui détiennent le pouvoir. Aux États-Unis, c'est contre les banquiers et les financiers de Wall Street que la grogne monte. Un mouvement populaire se faisant appeler «Occupez Wall Street » manifeste depuis samedi en plein c½ur du quartier de la finance après avoir pris forme sur les réseaux sociaux.

Les manifestants entendent protester jusqu'en décembre contre ce qu'ils dénoncent comme la culture du «fric», la «cupidité» et la «corruption» de Wall Street et demandent à Barack Obama d'établir une commission mettant «un terme à l'influence de Wall Street sur la politique à Washington».

Samedi, ceux qui comptaient transformer la capitale mondiale de la finance en place Tahrir américaine étaient à peine un peu plus d'un millier. Dimanche, ils n'étaient plus que la moitié et lundi, quelques c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant