Les «Indignados» reprennent les rues

le
0
Le mouvement est né il y a un an. Depuis, l'Espagne s'est enfoncée un peu plus dans la crise.

Sur la place de Lavapiés, ils se sont installés à même le sol, avec leurs gros feutres et leurs cartons recyclés. Là, dans ce quartier populaire de Madrid, ils peignaient jeudi soir les pancartes qu'ils pensent brandir samedi. Dans des dizaines d'autres villes, sur des centaines d'autres places, d'autres groupes préparent eux aussi la mobilisation. Un an après, les «Indignados» reprennent les rues.

Le mouvement du 15 mai, le 15M, célèbre, avec un peu d'avance, son premier anniversaire. Samedi soir, une manifestation devrait rassembler le plus grand nombre de participants possible à Madrid. Les jours suivants, les Espagnols seront invités à débattre des grands sujets qui inquiètent la société: le chômage, les services sociaux, la représentation politique ou le droit au logement.

L'émotion, également, devrait être omniprésente. Un an après, les indignés retrouveront ceux avec qui ils partagèrent ce débat passionné sur la loi électorale, ces coups de matraq

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant