Les indiens du Canada ne veulent toujours pas de gazoduc

le
1

Commodesk - Les projets canadiens de gazoduc se heurtent au refus des communautés indiennes. Cette semaine, des topographes de la compagnie Apache Oil and Gas ont été expulsés par des membres de la communauté Unis'tot'en, en Colombie-Britannique.

Les groupes indiens, qui refusent toute construction d'oléoducs et de gazoducs sur leurs territoires, ont ensuite confisqué le matériel des experts. Les leaders de ces mouvements ont appelé leur population à « entrer en résistances » contre les compagnies pétrolières.

Le Canada développe plusieurs projets de gazoducs, notamment pour relier les gisements de gaz de schiste au terminal d'exportation de Kitimat, sur la côte Pacifique. Mais la plupart des tracés passent par les territoires des communautés indiennes. Le même problème pourrait se poser avec l'oléoduc Keystone, prévu pour acheminer le pétrole issu des sables bitumineux vers le Texas.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • earth1st le lundi 26 nov 2012 à 07:35

    parmi d'autres, une version du discours du chef Seattle (1854). Quelle prémonition sur le destin qui attend la terre ! Mieux que beaucoup de nos futurologues... http://editiondupetitbois.sanspubs.com/textes-et-ecrits-en-ligne/le-discours-du-chef-seattle/