Les indices boursiers chinois rechutent de 6% en deux jours

le
0

(actualisé avec la clôture) SHANGHAI, 15 septembre (Reuters) - Les principaux indices boursiers chinois ont clôturé en nette baisse mardi, portant leur recul à 6% en deux séances sur fond d'inquiétudes persistantes sur l'état de l'économie chinoise. Visiblement soucieuses de rassurer les investisseurs, les autorités de régulation des marchés financiers avaient pourtant annoncé lundi soir que la lutte contre les appels de marge illégaux, qui ont permis à de nombreux boursicoteurs d'emprunter pour acheter des actions, n'aurait qu'un impact limité sur le marché. Au lendemain d'un recul de 2,67%, l'indice composite de Shanghai .SSEC a encore cédé 3,55% mardi et l'indice CSI300 .CSI300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a chuté de 3,93%. Les volumes sont restés faibles en l'absence d'orientation après la chute de 40% des marchés boursiers chinois durant l'été. "Sans beaucoup de perspectives de gains, l'argent n'afflue pas", commente Zhou Lin, analyste chez Huatai Securities. Voir aussi La Chine accroît encore ses dépenses publiques, +26% en août ID:nL5N11L0ER (Jean-Philippe Lefief et Véronique Tison pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant