Les importations chinoises se sont effondrées en janvier

le
0

SHANGHAI (Reuters) - Les exportations de la Chine ont reculé en janvier de 3,3% sur un an et les importations se sont effondrées de 19,9%, dégageant sur un mois un excédent commercial record de 60 milliards de dollars, révèlent les statistiques dévoilées dimanche par les douanes chinoises.

Cette mauvaise performance va nourrir les inquiétudes sur un ralentissement de l'activité économique en Chine. Le gouvernement chinois devrait abaisser son objectif de croissance à 7% cette année. En 2014, le PIB a progressé de 7,4%, soit le rythme le plus faible en 24 ans.

Les reculs des exportations comme des importations contrastent nettement avec les évolutions attendues. Interrogées par Reuters, des analystes estimaient que les importations diminueraient de 3% seulement et que les exportations progresseraient même de 6,3%.

Une baisse marquée des importations de matières premières, notamment du charbon qui recule de près de 40% par rapport à décembre à 16,78 millions de tonnes, a entraîné le mouvement. Les importations de pétrole brut ont cédé, elles, 7,9%.

"Le chiffre des importations suggère un ralentissement substantiel du secteur industriel. Le premier trimestre s'annonce terrible", commente Andrew Polk, économiste du Conference Board à Pékin.

Depuis octobre, les importations chinoises baissent mois après mois.

Du côté des exportations, des responsables chinois s'attendaient à ce que les mesures annoncées en janvier par la Banque centrale européenne pour soutenir le crédit et l'activité dopent la consommation de biens chinois au même titre que la bonne santé de l'économie américaine.

Si les exportations vers les Etats-Unis ont progressé en janvier de 4,8% sur un an, à 35 milliards de dollars, il n'en a pas été de même pour les exportations vers l'Union européenne, en recul de 4,6% à 33 milliards de dollars.

(Pete Sweeney, Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant