Les immatriculations toujours au plus bas en France

le
0
Au mois d'août, 85.565 voitures ont été immatriculées en France. «Il s'agit du mois d'août le plus faible depuis 1997/1998», constate dépité François Roudier, du Comité des Constructeurs Français d'Automobile (CCFA).

La légère reprise économique n'a visiblement pas d'effet sur les immatriculations françaises. Au mois d'août, 85.565 voitures ont été immatriculées en France, soit un recul de 10,9% par rapport à la même période de l'année précédente. «Il s'agit du mois d'août le plus faible depuis 1997/1998», constate dépité François Roudier, du Comité des Constructeurs Français d'Automobile (CCFA), qui a compilé ces chiffres.

Le rebond de juillet (+0,9%, mais -3,5% à jours ouvrables comparables) n'aura pas duré. Les professionnels ne croyaient d'ailleurs pas à une telle reprise, notant le peu d'engouement des Français pour les voitures dans un environnement économique et fiscal dégradé.

Cette publication ne modifie pas, pour autant, les prévisions....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant