Les illuminations festives prennent des couleurs

le
0
Le marché des lumières de Noël ne connaît pas la crise : une pléiade d'acteurs s'affrontent pour embellir les centres-villes, et rivalisent d'innovations technologiques.

Illuminations festives: se dit d'abord des boules et des guirlandes électriques, et par extension de toutes les installations qui font scintiller les centres-villes pendant la période des fêtes de fin d'année. Bref, un déluge lumineux dont l'intensité est maximale ces jours-ci. «Un marché ultrasaisonnier aussi, puisque nous réalisons 95 % de notre chiffre d'affaires actuellement, expose d'emblée Christine Blachère, directrice de la marque chez Blachère Illumination, l'une des grosses PME du secteur, implantée à Apt (Vaucluse), dont l'activité dépasse les 50 millions d'euros. Malgré les difficultés économiques, les municipalités ne rognent pas toutes sur ce budget: les illuminations festives sont un excellent moyen pour dynamiser le commerce, sans compter l'impact sur l'humeur de la p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant