Les îles Marquises, un écosystème unique

le
0
Une campagne océanique française a découvert de nombreuses espèces nouvelles.

À 1600 km au nord-est de Tahiti, l'archipel des Marquises est l'un des plus difficiles d'accès, et aussi l'un des plus protégés, de tout le Pacifique. Une grande campagne océanographique de quatre-vingt jours d'observation, coordonnée par l'Agence des aires marines protégées (AAMP), vient de s'y dérouler. Elle confirme le caractère absolument unique des écosystèmes marins qui entourent les treize îles de l'archipel.

Contrairement à la majorité de la Polynésie française, les îles volcaniques des Marquises ne sont pas entourées de lagons et de barrières de récifs coralliens. En plus de cette spécificité géologique encore mal expliquée, «l'archipel est baigné par un large panache de chlorophylle d'une densité exceptionnelle pour ce genre de zone assez éloignée de l'équateur, ce qui fait que l'eau y est beaucoup plus riche en nutriments que le reste de la Polynésie, et entraîne de fortes den­sités de poissons et de cétacés», précise Pierre Watremez,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant