Les idées de François Hollande convainquent, selon CSA

le
2

PARIS (Reuters) - Une majorité de Français approuvent les principales idées programmatiques de François Hollande dévoilées pour l'instant, selon un sondage CSA pour BFM-TV, RMC et 20 minutes publié jeudi.

La baisse de 30% du salaire des ministres et du président de la République est soutenue par 88% des personnes interrogées et la création d'un contrat de génération favorisant les entreprises par 80% des sondés. Cette dernière mesure, qui favorise les sociétés employant un jeune tout en gardant un senior, a été évaluée à huit milliards d'euros.

La création de 60.000 postes en cinq ans dans l'Education nationale est l'objet d'un clivage beaucoup plus grand entre les sympathisants de gauche, qui l'approuvent à 82%, et ceux de droite, à 37% seulement.

Quant à l'abaissement de la part du nucléaire dans la production d'électricité et la poursuite du réacteur nucléaire de nouvelle génération EPR de Flamanville, dans la Manche, les Français y sont majoritairement favorables (58%).

Mais là encore, davantage à gauche (67%) qu'à droite (54%).

Le sondage a été réalisé les 14 et 15 novembre auprès de 822 personnes inscrites sur les listes électorales.

Elizabeth Pineau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le jeudi 17 nov 2011 à 10:41

    Subventionnons l'emploi : on connait les résultats.Créons des postes d'enseignants : c'est ça qui guérira l'éducation nationale de ses maux.Cassons une industrie française leader et renchérissons les coûts de notre énergie : c'est comme ça que nous ralentirons notre désindustrialisation et la perte de nos parts de marché.30% de baisse de salaire pour ceux qui feront cela semble être une sanction bien légère.

  • birmon le jeudi 17 nov 2011 à 10:38

    La baisse des salaires du Président et des ministres n'économisera pas 8 milliards, d'où viendra le reste pour payer le contrat de génération? Les français seront toujours d'accord tant qu'on ne touchera pas à leur portefeuille personnel. En taisant les choses qui fâchent et disant celles qui font plaisir, bien sûr Hollande sera toujours approuvé. Mais le compte n'y est pas. Que de démagogie de part et d'autre!