Les Houthis s'emparent d'une partie de la 3e ville du Yémen

le
0

ADEN, 22 mars (Reuters) - Les miliciens chiites houthis en lutte contre le pouvoir du président Abd Rabbou Mansour Hadi se sont rendus maîtres d'une partie de Taïz, troisième ville du Yémen, au cours de la nuit de samedi à dimanche. Taïz est située sur le principal axe routier reliant la capitale Sanaa, contrôlée par les Houthis, et Aden, la deuxième ville du pays où le président Hadi s'est réfugié le mois dernier. Les miliciens se sont notamment emparés de l'aéroport militaire dans cette ville. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir dimanche pour examiner la situation au Yémen après l'appel lancé par Hadi qui a demandé "une intervention d'urgence" de l'Onu et accusé les miliciens chiites de fomenter un coup d'Etat. (Sami Aboudi, Noah Browning et Angus MacDowall; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant