Les hôtels économiques d'Accor retrouvent des couleurs

le
0
CHIFFRE D'AFFAIRES EN HAUSSE POUR ACCOR EN 2012
CHIFFRE D'AFFAIRES EN HAUSSE POUR ACCOR EN 2012

par Blandine Hénault

PARIS (Reuters) - Accor a fait état jeudi d'une progression de 2,7% de son chiffre d'affaires pour 2012, porté par son activité aussi bien dans le haut de gamme que dans le pôle économique.

Le groupe hôtelier a également confirmé son objectif d'un résultat d'exploitation pour 2012 compris entre 510 millions et 530 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires annuel a progressé de 2,7% en données comparables à 5,649 milliards d'euros. Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient sur 5,639 milliards.

Cette progression s'explique notamment par la hausse des prix moyens sur l'ensemble des segments, a expliqué le groupe dans un communiqué, qui relève également une activité "soutenue" dans les marchés émergents.

Dans l'hôtellerie haut et milieu de gamme, le chiffre d'affaires a progressé de 2,7% en données comparables, soit une progression similaire à l'hôtellerie économique (+2,6%).

Sur le seul quatrième trimestre, l'activité du pôle économique a progressé de 2,1% en données comparables, alors qu'elle n'avait progressé que de 0,5% au trimestre précédent, affectée par le ralentissement de la demande dans une majorité de pays.

Le chiffre d'affaires de l'hôtellerie haut de gamme a pour sa part progressé de 2,4% au quatrième trimestre, contre une hausse de 1,6% lors du trimestre précédent.

Le chiffre d'affaires total du groupe pour le quatrième trimestre est ressorti à 1,447 milliard d'euros, en hausse de 2,5% à données comparables.

"Compte tenu de la dynamique de l'activité, en ligne avec les attentes du groupe, nous confirmons notre objectif d'un résultat compris entre 510 millions d'euros et 530 millions d'euros pour 2012", a indiqué Sophie Stabile, directeur exécutif finances, lors d'une conférence téléphonique.

Elle n'a en revanche délivré aucune prévision pour 2013.

ACCÉLÉRATION DE LA STRATÉGIE

Le groupe compte toutefois accélérer dès cette année et jusqu'en 2016 la transformation de son modèle économique, avec la mise en oeuvre d'un programme de gestion d'actifs et un développement rapide du parc majoritairement en management et franchise.

Accor mène une stratégie dite "asset light" visant à réduire progressivement la part de ses hôtels en location et en propriété, qui ne devraient plus représenter que 20% de son parc de chambres fin 2016 contre 44% actuellement. A cette échéance, Accor compte avoir 40% de ses chambres en franchise et 40% sous contrat de gestion directe.

Sophie Stabile a indiqué que ce nouveau plan stratégique serait détaillé le 20 février à l'occasion de la publication des résultats annuels du groupe.

A la Bourse de Paris, avant ces annonces, le titre Accor a progressé jeudi de 1,07% à 27,40 euros. Depuis début janvier, la valeur progresse de 2,6%, après un bond de 36,3% en 2012, donnant une capitalisation boursière de 6,2 milliards d'euros.

Edité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant