Les honoraires des syndics encore mis à l'index

le
0

(lerevenu.com) - La CLCV a effectué une enquête portant sur 133 contrats de syndic. Principal reproche: le défaut de lisibilité des clauses relatives au montant des honoraires de gestion courante. Dans près de 52% des contrats, note l'association, on trouve des forfaits administratifs prévoyant un supplément de rémunération s'ajoutant aux honoraires de base.

Les facturations illicites sont aussi présentes dans les contrats, comme la création du carnet d'entretien (218,80 euros), la mise à jour du fichier des copropriétaires (179,40 euros) ou la transmission des archives au syndic successeur (650 euros auxquels s'ajoute un forfait par lot), en sus des vacations horaires pour le suivi des dossiers en procédure.

Enfin, le coût de certaines prestations est totalement disproportionné par rapport à la charge de travail, relève la CLCV: près de 120 euros la mise en demeure, 280 euros la transmission du carnet d'entretien ou près de 580 euros la communication de l'état daté. Aussi, elle demande que les professionnels modifient leurs pratiques et que soient créées différentes instances disciplinaires, déontologiques et de conciliation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant