Les hommes du président veulent un PS plus offensif

le
4
Les fidèles du chef de l'État aimeraient que le Parti socialiste soit plus en pointe pour défendre l'action du gouvernement.

Côté face, l'opération reconquête, tentée par François Hollande. Côté pile, celle que mènent en coulisses les hommes du président, ceux que l'on appelle les «hollandais». Leur objectif: reprendre la main sur le Parti socialiste, jugé trop discret ou à contre-emploi. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, chef de file du clan, a rencontré le premier secrétaire Harlem Désir lundi matin, rue de Solferino. Les deux hommes, qui entretiennent des relations compliquées, ont pris un petit déjeuner à la demande de Le Foll, afin d'évoquer la place et le positionnement du parti dans le dispositif. «Harlem Désir est à la tête du PS depuis le congrès de Toulouse (fin octobre, NDLR), confie le ministre. Il y a pour lui la nécessité de prendre la mesure de la situation globale et de fixer des objectifs de travail pour le PS.»

Les «holland...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le mercredi 13 mar 2013 à 10:52

    Une offensive comme celle de la neige ? On n'est pas capables de faire face à ces flocons!

  • M8951316 le mercredi 13 mar 2013 à 09:15

    oui plus offensif , finir d'achever le peuple ..!!

  • chatnour le mardi 12 mar 2013 à 23:09

    L'idéal serait qu'ils nous nomment Gerhardt Schröder à sa place mais là, faut pas rêver ! En tous cas, m'est avis que les marchés risquent de ne pas apprécier très longtemps les propos de l'autre abruti de cet après-midi et là comme chante si bien ce "bon patriote" expatrié idole de la gauche bobo-écolo-islamo-coco : "attention les secousses !". A surveiller de très près pour liquider vos positions car ça risque de partir très vite maintenant, "Opération plongée" pour le CAC, l'EuroStock 50, l'€

  • chatnour le mardi 12 mar 2013 à 23:09

    Trop tard, c'est plié, tel que c'est parti, on peut espérer voir débarquer la troïka avant la fin de l'année et là, il y en a qui vont grincer des dents... et notamment tous les crétins béats qui nous invectivent à longueur de posts tellement ils ont un sens aigu de la "démocratie. Et ce ne sera plus la peine de gloser sur les retraites ou l'alignement public/privé ou les allocs, c'est Schäublé ou la Kanzlerin qui décideront pour nous, Zéro sera viré pour un "technicien" et on y va vitesse V !