Les hollandais veulent reprendre en main le PS

le
2
Harlem Désir est rentré dans le rang. Mais l'affaire Leonarda a tourné à la «couacophonie» parmi les socialistes.

Marche arrière toute. Moins de 48 heures après avoir pris le contre-pied de François Hollande en demandant le retour en France de Leonarda et de toute sa famille, à l'exception du père, Harlem Désir rentre dans le rang. Le premier secrétaire du PS a finalement fait sienne la décision contestée du président de la République de proposer à la jeune Rom expulsée de revenir «seule» en France faire ses études. «Le débat est clos, puisque le président de la République a pris une décision, a assuré Harlem Désir sur BFMTV en refusant de revenir sur ses propos de samedi. Je n'ai pas la nécessité de redire cette phrase, parce que ça ne dépend pas de moi, ça dépend du gouvernement. Je ne suis pas ministre.»

En réalité, le premier secrétaire du PS s'est fait sévèrement recadrer après ses critiques de samedi. Dans l'entourage de François Hollande, on ne de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le lundi 21 oct 2013 à 23:12

    Ma foi ! Ce parti n'a en fait RIEN en commun entre les sociaux-démocrates (disons genre Valls) et l'extrême gauche (genre Lienemann) ... En l'absence de leader incontesté (genre Mitterrand) il a une tendance naturelle à l'explosion, masquée pendant 10 ans par les synthèses tordues et immobilistes de Pépère. Mais, pour diriger le pays, ça ne marche plus ...

  • janaliz le lundi 21 oct 2013 à 22:39

    Désir ou la France qui......... a failli gagner. quand on prend un repris de justice doublé d'un ignare on ne peut s'attendre qu'à des situations rocambolesques... Le chef du poulailler caquète à qui mieux mieux. On dirait que personne n'était au courant. A priori il n'y a qu'eux 'les sos) qui n'avaient pas tout compris...