Les hollandais s'activent pour peser dans le PS

le
0
Les proches du président de la République s'organisent pour avoir toute leur place dans le parti.

Les grandes man½uvres se poursuivent dans le clan des hollandais. À défaut de voir l'un des leurs récupérer la direction du PS et d'avoir leur mot à dire dans le choix du successeur de Martine Aubry, les proches du président de la République s'organisent pour avoir toute leur place dans le parti. Pas question de continuer à ne pas peser alors que François Hollande vient d'être élu. «La question, maintenant, c'est le partage du camembert», résume dans un sourire un conseiller ministériel.

Ce partage, qui s'était fait en leur défaveur lors du congrès de Reims, en 2008, passe dorénavant par des alliances et des ententes. Avant l'été, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et le maire de Paris, Bertrand Delanoë, avaient rejoint les hollandais historiques. Une nouvelle étape a été franchie mardi soir au ministère de l'Agriculture où Stéphane Le Foll, Manuel Valls et le président du groupe PS au Sénat, François Rebsamen, ont pu se mettre d'accord avec d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant