Les héros sont fatigués, Arsenal en profite .

le
0
Les héros sont fatigués, Arsenal en profite .
Les héros sont fatigués, Arsenal en profite .

Alors qu'ailleurs la digestion de la dinde aux marrons se prolongeait, les p'tits Anglais remontaient dans l'arène encore fatigués par les efforts des matchs de l'avant-veille. Dans ce contexte, les "cadors" ont tous perdu des points sauf Arsenal, qui a flairé le bon coup. À part ça, du surprenant - Leicester City a enfin gagné un match - et du moins surprenant - Mourinho a encore fait parler de lui.

  • L'équipe de la journée : Arsenal Gagner quand tous vos adversaires se plantent, c'est ce qu'on appelle une bonne opération. Gagner contre un concurrent direct, à l'extérieur, et le dépasser au classement, c'est ce qu'on appelle une très bonne opération. Gagner contre le cours du jeu, en marquant deux fois coup sur coup juste avant la mi-temps notamment grâce à un penalty bien généreux pour ouvrir le score, c'est ce qu'on appelle une opération du tonnerre ! Vous l'avez sans doute compris, les Gunners sont les grands gagnants de cette 19e journée, et les grands gagnants du Boxing Day au sens large, puisque la bande de Tonton Arsène est la seule équipe du top 7 à avoir engrangé six points entre Noël et le jour de l'An.

  • Le joueur de la journée : Hugo Lloris La frappe parfaite. L'enroulé impeccable. Le "R1 + Rond" de rêve pour les amateurs de FIFA. Le missile d'Ashley Young prend la direction de la lucarne lorsque notre Lloris national jaillit rapide comme l'éclair, se détend et sort le ballon du bout du gant. Les photographes peuvent s'en donner à cœur joie, l'arrêt est spectaculaire ! Brillant, décisif et même aidé par son poteau sur un coup franc de Mata en début de rencontre, l'ancien Lyonnais a été le grand artisan du match nul heureux des Spurs face à Manchester United. Une clean sheet en guise de cadeau de Noël que les spectateurs de White Hart Lane ont dû apprécier.

  • Le but de la journée : Fernandinho Jusqu'à ce match contre Burnley et cette 33e minute, l'ancien joueur du Shakhtar Donetsk n'avait pas cadré la moindre frappe de la saison. Décalé par Nasri aux abords de la surface adverse, le Brésilien décide...





  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant