Les héritiers Lacoste s'arrachent la présidence

le
0
Deux petites-filles de René Lacoste s'affrontent pour diriger la société fondée par l'ancien champion de tennis.

Le conseil de la famille Lacoste ressemble de plus en plus à un marigot. Les héritiers de René Lacoste, le champion de tennis inventeur du sportswear et créateur de la société, en 1933, ne parviennent pas à s'entendre pour choisir le futur président.

Une assemblée générale des actionnaires de Lacoste est convoquée lundi après-midi, avant un conseil d'administration qui en désignera le nouveau président. Divisée en deux camps, la vingtaine d'héritiers, qui détiennent 65 % du capital, s'affronte depuis des mois.

Michel Lacoste, un des quatre enfants de René, avait pris en 2005 la présidence non exécutive de Lacoste, suite au décès de son grand frère Bernard, PDG pendant trente-cinq ans. À 68 ans, il est contraint de passer la main à la troisième génération. En juin, il a annoncé en interne son souhait de ne plus être président. Mais l'assemblée générale convoquée dans la foulée pour choisir son successeur a dû être annulée au dernier moment, com

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant