Les héritiers de Martin Luther King s'opposent sur la vente de sa bible

le
0

Le pasteur n'aurait sans doute pas imaginé qu'une guerre ouverte allait déchirer ses enfants sur son héritage.

C'est le nouvel acte d'une longue série de batailles juridiques. Deux objets emblématiques appartenant à Martin Luther King, sa bible et son prix Nobel de la paix reçu en 1964, divisent ses héritiers. D'un côté, Bernice Albertine King, 50 ans, la plus jeune des trois enfants encore en vie de «MLK», pasteur à l'instar de son père et se présentant comme la gardienne de l'héritage moral du leader des droits civiques assassiné en 1968. De l'autre, Martin Luther King III, «Marty», l'aîné, militant, et Dexter Scott King, le seul fils parti vivre en Californie pour mener une carrière dans le cinéma.

Fin janvier, les deux frères annoncent à leur soeur cadette qu'ils souhaitent vendre la bible de leur père, qu'il transportait partout avec lui, et son prix Nobel de la paix. Conformément à un accord conclu en 1995, les trois enfants ont chacun un droit de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant