Les hedge funds ont connu des fortunes diverses avec le retour de l'appétit pour le risque (Lyxor)

le
0

(AOF) - En avril, dans un contexte de regain d'appétit pour le risque grâce au rebond des cours du pétrole et à des statistiques chinoises favorables, l'indice Lyxor Hedge Fund a cédé 1,3% sur le mois, les gérants CTA et Macro ayant sous-performé. "Les CTA ont souffert de la hausse des rendements obligataires, tandis que les fonds Macro ont été pénalisés par leurs portefeuilles devises et actions. Les fonds L/S Equity ont généré des rendements décevants du fait de leur positionnement défensif", a précisé Lyxor AM dans son bilan mensuel des performances de l'industrie des hedge funds.

Dans le détail, les CTA ont donc souffert (-1,6%) de la hausse des rendements des obligations américaines et européennes. "Les gains enregistrés début avril sur les positionnements baissiers des modèles à long terme, ont été effacés lors de la phase de regain d'appétit pour le risque. Les positions défensives sur les poches obligations (position longue) et énergie (position courte) ont souffert de la hausse des rendements souverains et de l'envolée des prix du pétrole (le Brent a crû de 18% en une semaine avant le sommet de Doha)", expliquent les gérants de Lyxor. Les pertes sont toutefois restées limitées grâce à des positions nettement moins agressives en avril.

Du côté des stratégies Macro, les gérants "affichant un biais long sur les actions européennes et japonaises ont été desservis par la hausse de la volatilité des actions. Les gérants positionnés en vue de profiter des faibles valorisations et des politiques monétaires accommodantes, ont été fortement touchés par le statu quo inattendu de la BoJ", indique Lyxor.

Ces sousperformances n'ont été que partiellement compensées par la bonne tenue des stratégies Fixed Income et Credit Arbitrage. Ces dernières ont surperformé portées par les matières premières et l'appétit pour le risque au niveau global. "Tous les gérants Lyxor L/S Credit ont clôturé le mois en territoire positif, avec une surperformance des gérants asiatiques. Leurs positions sur les secteurs de l'énergie, des matériaux de base et de la consommation cyclique se sont révélées particulièrement rémunératrices en avril", observent les experts Hedge funds de Lyxor.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant