Les hackers cibles convoitées des recruteurs

le
0
Connaissant les failles des systèmes informatiques mieux que quiconque, les entreprises n'hésitent plus à recruter des hackers pour assurer leur sécurité.

Qu'on se le dise, pirater le compte Facebook de Mark Zuckerberg pour prouver au fondateur de Facebook ses compétences en informatique ne permet pas d'obtenir un poste dans la société californienne. Mais dérober des documents à un prestataire au service de la NSA est visiblement payant. A l'instar d'Edward Snowden, courtisé par plusieurs sociétés russes, de nombreuses entreprises recrutent des hackers afin de tester ou renforcer la sécurité de leurs systèmes informatiques.

Au fur et à mesure que les technologies liées à l'Internet se développent, les entreprises s'intéressent de plus en plus à la sécurisation de leurs données. En effet, «si elles génèrent du pouvoir, de l'argent ou de l'innovation, elles sont alors des cibles privilégiées des cyber-attaquants, même si l'informatique n'est pas leur coeur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant