Les guichets de la SNCF dépassés par Internet

le
0
Le Web est devenu le premier canal de vente de billets de train. Dans quelques semaines, il représentera 50% du chiffre d'affaires de la branche Voyages. Des milliers de guichetiers vont changer de métier.

C'est un événement historique, mais la SNCF ne veut pas agiter de chiffon rouge devant l'inquiétude des guichetiers! Depuis quelques mois les ventes de billets de trains ont basculé dans le monde automatisé de l'Internet: sur les six premiers mois de l'année 2011, 40% des ventes ont selon nos informations été effectuées sur le Web alors que les guichets et les boutiques SNCF n'en ont totalisé que 29%. En interne, on estime que le seuil des 50% de ventes sur le Web sera atteint au milieu de l'année 2012.

L'entreprise publique se trouve ainsi dans une situation inédite et un peu schizophrène. D'un côté, ses dirigeants revendiquent fièrement les performances de leur filiale voyages-sncf.com, premier site marchand en France: «2011 a été une très bonne année. Nos chiffres sont historiques, se félicite ainsi Yves Tyrode, directeur général de voyages-sncf.com qui écoule la moitié de l'ensemble des billets loisirs de la SNCF. Notre volume d'affaires a augmenté de 15%

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant