Les guérilleros des Farc commencent à déposer les armes

le
0
    BOGOTA, 28 février (Reuters) - Les guérilleros des Forces 
armées révolutionnaires de Colombie (Farc) vont commencer à 
déposer les armes à partir de mercredi sous le contrôle des 
Nations unies. 
    Le gouvernement et les Farc ont annoncé mardi que ce 
processus pouvait débuter, près de 7.000 guérilleros ayant 
rejoint les 26 zones de démobilisation à travers le pays 
précisées par l'accord de paix conclu l'an dernier. 
    Le désarmement des Farc devrait être terminé en juin, a 
estimé le président Juan Manuel Santos, scellant un accord 
historique qui a mis fin à un conflit vieux d'un demi-siècle 
durant lequel plus de 220.000 personnes ont péri. 
    Aux termes de l'accord de paix, les Farc auront le droit de  
former un mouvement politique.  
    Le Congrès colombien a voté en décembre une loi d'amnistie 
protégeant des milliers de combattants. La loi ne s'applique 
toutefois pas aux guérilleros reconnus coupables de crimes de 
guerre ou d'atteintes aux droits de l'homme. 
 
 (Luis Jaime Acosta et Helen Murphy, Gilles Trequesser pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant