Les groupes publics chinois invités à soutenir la Bourse

le
0

PEKIN, 31 août (Reuters) - Les autorités chinoises de régulation ont encouragé lundi les entreprises cotées, notamment celles du secteur public, à prendre des mesures pour soutenir les marchés boursiers convalescents. Dans un communiqué commun, la Commission de régulation boursière, le ministère des Finances, la Commission de la supervision et de l'administration des actifs d'Etat et la Commission de régulation bancaire invitent les entreprises à fusionner, augmenter leurs dividendes ou lancer des programmes de rachats d'actions afin de soutenir les cours. Les marchés chinois ont perdu environ 40% depuis la mi-juin sur fond d'inquiétudes sur le ralentissement de l'économie et la dévaluation du yuan annoncée le 11 août. L'annonce de lundi vise aussi à accélérer la restructuration du vaste secteur public chinois, Pékin espérant que la cotation en Bourse encouragera ces firmes à améliorer leurs performances. Le communiqué invite en outre les banques, sociétés de courtage et fonds d'investissement à participer au mouvement en accordant des financements et des crédits aux firmes publiques pour qu'elles procèdent à des fusions et acquisitions, y compris à l'étranger. Parallèlement à ces annonces, les autorités chinoises enquêtent sur une série de délits boursiers supposés qui auraient amplifié le krach cet été. ID:nL5N11648O Le gouvernement, par ailleurs, a annoncé lundi des mesures pour soutenir le marché immobilier, pour la deuxième fois en deux semaines. Il s'agit, à partir du 1er septembre, d'encourager les achats de logements dans des villes autres que Pékin, Shanghai, Shenzhen et Canton. (Paul Carsten, avec Winni Zhou et Koh Gui Qing, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant