Les groupes de presse professionnelle paralysés par la crise

le
0
Le durcissement du marché publicitaire et le besoin d'investissement dans le numérique rendent difficiles les changements de mains dans le secteur.

Le marché de la presse professionnelle frémit. Dernière opération en date, le magazine spécialisé CB News a été repris vendredi dernier par Startinvest, une société d'investissement dont l'ambition est d'offrir des «solutions digitales» aux professionnels des médias et de la communication. Dans un autre secteur, le web-entrepreneur Alexis Caude est en passe de racheter la branche santé de Wolters Kluwer France, qui cible les infirmiers et les vétérinaires. Et le géant anglo-néerlandais des médias Reed Elsevier a relancé le mois dernier la vente de sa branche d'information professionnelle Reed Business Information France, éditeur notamment de Stratégies, après avoir bouclé à la rentrée la vente de Variety aux États-Unis.

À la fois victimes d'une baisse structurelle de leur diffusion depui...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant