Les grands patrons britanniques gagnent 400 fois le smic

le
2
    LONDRES, 22 mars (Reuters) - Les dirigeants des 100 
premières entreprises cotées en Grande-Bretagne gagnent en 
moyenne près de 400 fois plus qu'un employé au salaire minimum, 
selon une analyse qui relancera sans doute le débat sur les 
inégalités dans le pays. 
    Dans la foulée du vote de la Grande-Bretagne en faveur d'une 
sortie de l'Union européenne, la Première ministre, Theresa May, 
avait promis de combler le fossé entre les nantis et les pauvres 
en obligeant les entreprises à divulguer les ratios de salaire 
et en ouvrant les portes des conseils d'administration aux 
salariés. 
    Elle a depuis adouci son propos, s'efforçant de ménager le 
patronat à l'approche des négociations sur le Brexit. 
    Les résultats d'une consultation publique visant à 
encourager les entreprises à avoir de meilleures pratiques 
devraient être publiés dans les prochaines semaines. 
    Selon l'Equality Trust, une organisation non gouvernementale 
qui combat les inégalités économiques, les dirigeants des 
entreprises de l'indice FTSE-100 à Londres perçoivent en moyenne 
5,3 millions de livres (6,1 millions d'euros), soit 386 fois 
plus qu'un employé rémunéré au salaire minimum et 190 fois plus 
que le salaire moyen en Grande-Bretagne. 
    "Le résultat est que le Royaume-Uni est l'un des pays les 
plus inégaux du monde développé", a-t-il déclaré. 
    La rémunération moyenne du directeur général d'une 
entreprise du FTSE-100 est 165 fois plus élevée que celle d'une 
infirmière et 140 fois plus importante que celle d'un 
enseignant. 
    WPP  WPP.L , le premier groupe publicitaire au monde, a 
versé en salaires, bonus et actions à son directeur général et 
fondateur Martin Sorrell 70 millions de livres en 2015, soit 
5.154 fois plus que le salaire minimum. 
    A des actionnaires qui critiquaient sa rémunération en 2016, 
Martin Sorrell avait répondu que pendant ses 30 années à la tête 
du groupe il y avait investi son propre argent et réinvesti 
presque tout ses revenus en actions WPP.  
    Les dirigeants du fabricant de biens de consommation Reckitt 
Benckiser  RB.L , du groupe européen de télévision payante Sky 
 SKYB.L , du laboratoire pharmaceutique Shire  SHP.L  et de la 
compagnie pétrolière BP  BP.L  figurent également parmi les 
mieux payés. 
    L'Equality Trust a dit souhaiter que toutes les moyennes et 
grandes entreprises divulguent leurs ratios de rémunération 
entre le haut, le bas et le milieu de l'échelle afin d'accroître 
la transparence en matière de rémunération. 
    "Nous pensons que ce sera une grande incitation pour les 
entreprises à réduire leurs écarts de salaire", a estimé 
l'organisation. 
 
 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique 
Tison) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • padamalg il y a 8 mois

    Oui, et alors ? Même en se plaçant sur un plan purement économique, c'est une absurdité car on sait que les très très riches épargnent l'essentiel de leurs revenus. Il y a des études qui montrent que cela a un impact sur la consommation globale.

  • M940878 il y a 8 mois

    oui et alors ?