Les grands groupes vont payer plus d'impôts

le
0
Dans le cadre des plans d'austérité, le gouvernement et sa majorité ont pris des mesures qui augmentent l'impôt sur les sociétés pour les seules grandes entreprises. Le tout au nom de l'équité fiscale envers les PME.

En quatre mois, les grandes entreprises françaises auront vu leur impôt sur les sociétés (IS) nettement alourdi. Celles réalisant plus de 250 millions d'euros de chiffre d'affaires vont ainsi payer 5% en plus sur leurs exercices 2011 et 2012. Cette mesure, annoncée par François Fillon en novembre et adoptée vendredi en première lecture par les députés, est très ciblée. Elle touchera à peine 1250 sociétés, mais rapportera 1,1 milliard par an à l'État. Par ailleurs, dès cette année, les entreprises ne pourront plus effacer leur bénéfice imposable en imputant des pertes d'années antérieures: 40% du bénéfice devra être préservé de cette imputation, et donc taxé à l'IS. Là encore, le dispositif, inclus dans le premier plan d'austérité de septembre, a été conçu pour ne pas trop pénaliser les PME et mettre davantage à contribution les grandes entreprises. Ces dernières pâtiront aussi du fait que l'exonération sur la plus-value de vente

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant