Les grands battus de ces législatives

le
0
Ces législatives ont été marqué par la défaite de plusieurs personnalités politiques à gauche comme à droite.

Nadine Morano, dimanche soir.
Nadine Morano, dimanche soir. Crédits photo : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/AFP

Nadine Morano piégée par le FN en Meurthe-et-Moselle

Une campagne à hauts risques, qui s'est achevée dans la douleur pour l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy. Battue dans son fief lorrain, elle était en grande difficulté dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle, où elle était distancée de cinq points au premier tour par son rival socialiste Dominique Potier (39,29% contre 34,33%), Nadine Morano n'a recueilli, dimanche, que 44,33% des voix contre 55,67% au candicat PS. «J'ai d'abord le sentiment du devoir accompli. Je fais partie de ces élus qui aiment la politique du résultat» a-t-elle déclaré dimanche soir peu après 20 heures.

Pendant les deux tours, l'ancienne ministre de l'Apprentissage, sarkozyste de choc, a lancé des appels répétés aux électeurs du FN, allant jusqu'à accorder une interview à l'hebdomadaire d'extrême droite Minute , dans laquelle elle souhaitait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant