Les grandes places financières pour les matières p

le
0

Les matières premières s'échangent sur des places financières internationales, qui leur sont dédiées. Présentation du NYMEX, LME et de l'ICE Futures de Londres.

Le Nymex, premier marché

Le New York mercantile Exchange, créé en 1878 est la première place financière du monde pour le marché des matières premières. Initialement centrée sur les achats de produits laitiers, elle s'est progressivement étendue à d'autres matières premières. Elle est aujourd'hui spécialisée dans les produits énergétiques, aussi bien bruts que transformés : pétrole, fuel domestique, électricité, charbon ou encore gaz naturel.

Les négociations de contrats à terme sont extrêmement importantes : plus de 175 millions chaque année. En 1994, le Nymex a intégré une autre place financière new-yorkaise, le Commodity Exchange (Comex), pour sa part spécialisé dans les négociations portant sur les métaux précieux.

Le London Metal Exchange

Le London Metal Exchange a été fondé dans la capitale anglaise en 1877. Il est à ce jour le marché financier principal pour les métaux non ferreux tels que l'aluminium, le zinc, le nickel, le plomb ou encore le cuivre, très demandés dans le secteur industriel.

On estime à 75 millions le nombre de contrats à terme négociés chaque année, tandis que 9 millions d'options sont traitées.

ICE Futures

Créé en 1981 à Londres, l'International Petroleum Exchange est le deuxième marché financier au monde pour les matières premières énergétiques. En 2000, il est rebaptisé ICE Futures.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant