Les grandes marques se lancent dans le e-commerce

le
0
DÉCRYPTAGE - Les marques doivent ménager la susceptibilité de leurs distributeurs, qui ne voient pas toujours d'un bon ?il leurs initiatives.

C'est «le» chantier prioritaire des industriels de l'agroalimentaire et des biens de grande consommation. Ils sont convaincus que l'e-commerce, qui représente aujourd'hui moins de 3 % de leur chiffre d'affaires, est un de leur relais de croissance. «D'ici à cinq ans, les ventes en ligne représenteront de 7,5 % à 15 % de l'activité, en fonction des secteurs, estime Éric Mestre, managing director chez Accenture France. C'est un levier indispensable non seulement pour l'image de marque, mais aussi pour la connaissance de leurs clients. Pour la première fois, les marques qui n'ont pas de boutiques propres disposent d'un accès direct aux consommateurs. Or cela revient moins cher d'entretenir un client existant que d'en capter un nouveau.»

Les grandes marques multiplient depuis longtemps avec succès les campagnes marke...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant