Les Grandes Heures automobiles à Linas-Montlhéry ce week-end

le
0
Le vieil autodrome de Linas-Montlhéry va renouer ce week-end avec les gloires du passé qui se sont illustrées sur son tracé si particulier.
Le vieil autodrome de Linas-Montlhéry va renouer ce week-end avec les gloires du passé qui se sont illustrées sur son tracé si particulier.

Le vieil autodrome parisien, situé à seulement 20 kilomètres de la porte d'Orléans, n'en croira ni ses yeux ni ses oreilles. Ce week-end se tiendra la première édition des Grands Heures automobiles qui propose un samedi et un dimanche à la campagne ? ou presque ? autour de ce qui attise les vraies passions, la mécanique de collection, bien loin des problèmes du diesel qui ont tenu en haleine tous les médias ces derniers jours.

Ce sont en effet pour l'essentiel des moteurs à essence, autant ceux des autos que des motos, qui sont conviés à se produire sur le fameux anneau parisien qui renouera avec ses heures de gloire passées. Franz Hummel, longtemps organisateur de courses sur glace à Chamonix, apporte ici son expérience de ce type d'événement qui, chaque dernier week-end de septembre, voudrait devenir un rendez-vous. Il s'agit de réunir, pour une manifestation hors norme en France, tous les clubs et collectionneurs, et tous ceux qui rêvent d'approcher d'authentiques stars qu'on ne voit plus que dans les musées.

Le but est de faire une démonstration vivante et pétaradante devant le public, sans aucun esprit de compétition puisqu'il s'agit simplement de faire rouler et admirer de véritables chefs-d'?uvre de la mécanique. Une sorte de Goodwwod à la française qui décalquerait ainsi le principe de la célèbre réunion anglaise, devenue incontournable au calendrier des manifestations d'anciennes.

Collectionneurs actifs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant