Les grandes femmes ont plus de cancers

le
0
Les nouvelles générations, plus grandes que les précédentes, pourraient pâtir de cette particularité, selon une étude américaine.

Les personnes idéalisant le corps de rêve des mannequins pourraient être amenées à revoir leur jugement. En 2012, une équipe américaine publiait les résultats controversés d'une étude faisant de du tour de poitrine un facteur de risque du cancer du sein chez la femme. C'est maintenant au tour de la taille globale du corps d'être visée par une nouvelle étude, parue le 25 juillet dernier dans Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention. Les résultats montrent que le risque pour une femme ménopausée de développer un cancer augmente avec sa taille, à raison de 13% chaque 10 cm. Le risque de mélanome, de cancer du sein, des ovaires, de l'endomètre et du côlon augmente de 13 à 17%, et celui de cancer du rein, du rectum, du sang et de la thyroïde de 23 à 29%.

L'étude repose sur l'analyse des données récoltées par la Women...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant