Les grandes banques s'apprêtent à fuir le Royaume-Uni

le
0

Suite au Brexit, plusieurs grandes banques étrangères installées au Royaume-Uni seraient en passe de transférer certaines de leurs activités hors des frontières britanniques.

Un Brexit « dur » et sans compromis

À en croire Anthony Browne, directeur de la British Bankers' Association (Association des banques britanniques), les banques internationales installées au Royaume-Uni sont prêtes à relocaliser certains de leurs services hors du pays. Une décision prise face à la tournure que prend le Brexit. La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne s'annonce, en effet, comme « dure » et sans compromis, et les grandes banques étrangères craignent de ne plus pouvoir accéder librement à l'ensemble du marché européen.

La pérennité du marché financier intégré de l'UE menacée

Dans une tribune récemment publiée dans le journal The Observer, Anthony Browne souligne la grande réussite que constitue le marché financier intégré de l'UE. Ce système est cependant menacé par le Brexit, à l'origine d'un débat politique à l'échelle européenne qui va « dans la mauvaise direction ». Conséquence : les banques internationales travaillent actuellement activement à la relocalisation de leurs activités, soucieuses de continuer à fournir un service de qualité à leurs clients.

Un déménagement prévu entre fin 2016 et début 2017

Toujours selon Mr Browne, les banques les plus petites prévoient de commencer leur processus de déménagement avant la fin de l'année. Les établissements les plus importants attendront vraisemblablement le premier trimestre 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant