Les grandes banques ont encore besoin de 374 milliards de dollars

le
2
(NEWSManagers.com) - Les grandes banques internationales ont encore besoin de 374,1 milliards d'euros pour se conformer aux normes bancaires de Bâle III régissant les fonds propres des établissements financiers, selon une étude d'impact publiée le 20 septembre par le Comité de Bâle.

L'étude menée par les régulateurs a été effectuée auprès de 102 grandes banques actives au niveau international. Elle simulait une mise en place des nouvelles normes bancaires au 31 décembre 2011, prévoyant des fonds propres durs (capital social et bénéfices mis en réserve) égaux à au moins 7% de leurs engagements auxquels s'ajoutait la surcharge applicable aux établissements désignés comme étant " systémiques" . A titre de comparaison, les bénéfices nets des banques de l'échantillon retenu s'élevaient à 356 milliards de dollars en 2011.

Comparé à la précédente étude de juin 2011, le manque à gagner des établissements interrogés s'est réduit de 111,5 milliards d'euros, soit de 23%, précise le Comité de Bâle dans son étude.

Les régulateurs ont par ailleurs analysé les niveaux de liquidités de 209 banques, faisant état d'un déficit de 1.800 milliards d'euros, qui représente environ 3% des actifs de l'échantillon. Le niveau de liquidités s'est cependant amélioré comparé à la précédente étude de juin 2011, qui faisait état d'un trou de 2.780 milliards d'euros.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lelis le mercredi 26 sept 2012 à 15:54

    Vite, un peu d'austérité supplémentaire et des chômeurs en plus ! Car il y a des bonus bancaires à sauver, là !

  • cedricdz le mercredi 26 sept 2012 à 15:52

    Allez voir du côté des dividendes perçues et versées à vos chers amis.