Les Goodyear en pointe contre la loi El Khomri

le , mis à jour le
35

Les comités de soutien aux huit ex-salariés de Goodyear condamnés à de la prison ferme en janvier ont appelé à un «rassemblement national» le 31 mars à Paris. Le rassemblement vise à obtenir à la fois le retrait des poursuites et celui de la loi Travail.

Les huit anciens salariés de l'usine Goodyear Amiens-Nord ont été condamnés il y a deux mois à Amiens à 24 mois de prison dont 9 ferme pour la séquestration durant 30 heures les 6 et 7 janvier 2014 de deux cadres dirigeants de cette entreprise promise à la fermeture. Le directeur des ressources humaines ainsi que le directeur de la production avaient été retenus dans les locaux de l'usine de pneumatiques, que plusieurs dizaines de salariés avaient occupée avant de les laisser partir.

Réunis samedi à la Bourse du travail à Paris, les comités de soutien aux «huit de Goodyear», venus de toute la France, de Limoges à Strasbourg, en passant par Lyon, Marseille ou Lille, «ont décidé de se mobiliser, lors d'une manifestation unique à Paris, aussi massive que possible, avec un mot d'ordre : retrait de la loi Travail, retrait des poursuites», a indiqué l'un des ex-salariés condamnés, Mickaël Wamen (délégué CGT), dans un communiqué.

Mickaël Wamen a également participé ce samedi après-midi à Amiens à une manifestation organisée par la CGT pour le retrait de la loi El Khomri. Selon la préfecture de la Somme, quelque 1 500 personnes ont défilé dans les rues de la ville.

Déjà plusieurs milliers de manifestants en février

Le rendez-vous est fixé le 31 mars à 14 heures, place de la République, à Paris, coïncidant avec une mobilisation nationale contre le projet de loi Travail. Une nouvelle journée de grèves et de manifestations est en effet prévue à cette date à l'appel de sept syndicats de salariés (CGT, FO, Solidaires, FSU), d'étudiants (Unef) et de lycéens (Fidl, UNL).

Le 4 février dernier, la CGT avait déjà mobilisé plusieurs milliers ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.joly1 il y a 10 mois

    Il trouve tout amusant notre comique répéteur. C'est le comique de répétition vu par le pauvre manu.Un peu immature ?

  • g.joly1 il y a 10 mois

    manu s'est couvert de ridicule et de honte toute la journée d'hier au point que ses copains lui ont demandeé d'arrêter de se faire allumer. En reveut-il aujourd'hui le maso ?

  • M1945416 il y a 10 mois

    toujours sur le mêmes qu'on tape, alors que la source des maux dont souffre la France et qui sont en train de la tu er, c'est le poids du secteur public hypertrophié avec en tout premier ses 650 000 élus , puis ses 5 600 000 fonctionnaires et près d un million d'assimilés (employés des associations subventionnées , des entreprises publiques, des structures mixtes...) trop payés et trop peu productifs et performants . Ce poids est supporté par les entreprises et salariés du privé

  • Alananas il y a 10 mois

    De temps, ils sort de sa maison de retraite où il séjourne dans un bocal de formol avec d autres camarades et il vient là, ressasser le passé. Pour certains c est la pêche, d autre la danse, ou les souvenir du travail. Pour g.joly, c est le communisme. C est pathétique mais c est distrayant.

  • Alananas il y a 10 mois

    @m7847994. G.joly, c est un peu comme les vieux de la soupe aux choux, ou le croquemitaine de notre enfance, ou les monstres cachés sous le lit. En fait, il est ce qu' on veut, ou plutôt ce qu' on ne veut pas. J aime bien l image du jouet, il est rigolo avec ses idées depassees. Le monde évolue, pas lui.

  • M7847994 il y a 10 mois

    manu331 ne vous fatiguez pas à répondre à g-joly Ne comprenez-vous pas qu'il ne fait que vous allumez ??

  • 8187113 il y a 10 mois

    Ras le bol d'entendre parler des "Goodyear Amiens Nord". Sur le site d'Amiens Sud, ils ont été plus intelligents. Un bel exemple de manipulation des salariés par des leaders locaux de la CGT malhonnêtes.

  • g.joly1 il y a 10 mois

    La fuite comme toujours avec ces comiques d'extrême droite qui n'assument jamais ce qu'ils sont. Il est 18h00 c'set l'heure du repas à l'EHPAD puis je vous souhaite une bonne nuit.

  • Alananas il y a 10 mois

    Je vous laisse le mot de la fin, j'ai toujours eu bon fond avec les personnes agées.

  • Alananas il y a 10 mois

    C'est parce que vous n'avez pas changer les piles. Vous cherchiez la manivelle sans doute. Sacré coco, toujours une révolution technologique de retard !