Les «gilets jaunes», ces parents anti-réforme

le
0

Ce collectif de parents constitué il y a maintenant un an, via une page Facebook, demande l'abrogation pure et simple du décret sur les rythmes scolaires.

«Indépendance». C'est le maître mot des «gilets jaunes», ce collectif de parents constitué il y a maintenant un an, via une page Facebook, qui demande l'abrogation pure et simple du décret sur les rythmes scolaires. «Aujourd'hui, les parents ne se reconnaissent pas dans les fédérations de parents d'élèves, peu connectées avec la base. En rejoignant les "gilets jaunes", ils ont l'ambition d'être réellement actifs», explique Élodie Bérillac, 31 ans, créatrice de cette page Facebook et habitante de Crisolles, village de 1000 habitants dans l'Oise qui, face à la levée de boucliers des parents a renoncé l'an dernier à mettre en place la réforme dès 2013.

«Nous manquons de structures, d'associations. Nous savions que tout cela se terminerait en garderie», poursuit cette mère de trois enfants, anc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant