Les gestionnaires d'actifs doutent des responsables politiques

le
0
(NEWSManagers.com) -
Selon un sondage effectué par RBC Dexia le 31 mai, donc après l'élection présidentielle, auprès de 55 gestionnaires d'actifs français*, 78 % des personnes interrogées indiquent n'avoir que peu ou pas confiance dans la capacité du nouveau gouvernement à relancer l'économie du pays, seulement 20 % disant faire plutôt confiance à ce gouvernement pour redresser l'économie (voir pièce jointe).

Cette position se reflète également dans leur opinion quant à la possibilité que les gouvernements à travers le monde parviennent à maîtriser la crise.

Une majorité de 62 % ne pense pas non plus que les gouvernements à travers le monde seront capables de résoudre la crise et la majorité des participants (60%) estime qu'il faudra encore entre quatre et cinq ans avant que la crise soit terminée, même si -par ailleurs- 55 % sont d'avis que les perspectives sur la crise actuelle sont trop pessimistes.

Par ailleurs les gestionnaires d'actifs français soutiennent la thèse du gouvernement selon laquelle l'austérité à elle seule ne suffira pas à résoudre la crise dans la zone euro: 65 % ne pensent pas que cette stratégie sera efficace.

Enfin , quelque 42 % des personnes interrogées pensent que le marché français des actions progressera d'ici à fin 2013, contre seulement 29 % qui pensent qu'il reculera et 27 % qui estiment qu'il restera aux niveaux actuels.

* parmi ceux qui ont indiqué leur encours sous gestion, 62 % gèrent moins de 500 millions d'euros, 19 % entre 500 millions et 1 milliard d'euros et 19 % plus d'un milliard d'euros, dont 13 % gèrent plus de 5 milliards d'euros.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant