Les gérants et investisseurs institutionnels font de la liquidité leur priorité, selon State Street

le
0

(AOF) - Selon une étude publiée par State Street et l’Alternative Investment Management Association (AIMA), la gestion de la liquidité constitue la priorité absolue des gérants d’actifs et des investisseurs institutionnels. Plus de 60 % des répondants à l’enquête estiment que les conditions de liquidité du marché actuel ont affecté leur stratégie de gestion—près d’un tiers d’entre eux jugent cet impact important—et réévaluent actuellement la manière de gérer le risque dans leurs portefeuilles.

"Plus généralement, ils s'adaptent à un environnement caractérisé par moins de liquidité dans lequel les rôles de courtage ont été transformés, de nouveaux intervenants ont fait irruption sur le marché, et les plateformes électroniques ainsi que le prêt de particulier à particulier modifient la manière dont les entreprises exécutent leurs transactions", commente State Street.

Ces gérants et investisseurs institutionnels doivent donc s'adapter à la nouvelle donne issue de la crise de 2008. Suite à ce choc, les nouvelles réglementations, les taux d'intérêt historiquement bas et le faible taux de croissance de l'économie mondiale ont ensemble contribué à restreindre la capacité de nombreuses banques à assumer leur rôle traditionnel de teneur de marché, affectant par conséquent les conditions de liquidité du marché en général.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant