Les gérants de fortune entendent relever leurs budgets IT

le
0
(NEWSManagers.com) - Après plusieurs années de baisse, les budgets des gérants de fortune consacrés aux technologies de l'information (IT) pourraient à nouveau repartir à la hausse en 2012. Les gérants de fortune devraient en moyenne augmenter de 5 à 10% leurs budgets IT, selon une enquête réalisée ces deux derniers mois en Amérique du Nord et en Amérique latine par le cabinet de recherche Celent.
Les gérants de fortune latino-américains seront un peu plus agressifs que leurs homologues d'Amérique du Nord et pourraient augmenter leurs dépenses IT de 10% à 15% en moyenne. Alors que pendant les turbulences financières de ces dernières années la plupart des firmes ont concentré leurs efforts sur la maintenance, la perspective d'une sortie de crise pousse certains à se lancer dans de nouveaux projets. Celent reconnaît toutefois que la volonté d'initier de nouveaux chantiers technologiques reste très limitée.
Les gérants de fortune du nord de l'Amérique tout comme ceux du sud s'efforcent de doter leurs conseillers de davantage d'outils non seulement pour avoir une vue globale de leurs objectifs et de leurs actifs mais aussi pour améliorer la communication avec la clientèle. Ils essaient également de s'adapter à la demande de la clientèle pour davantage de transparence et de contrôle.
Les gérants de fortune vont donc ajouter à leur arsenal de nouveaux systèmes de gestion de la relation client (CRM) et des outils de reporting. Le lancement d'applications mobiles sur les smartphones ou les tablettes constitue la prochaine étape d'amélioration de la communication avec le client.
Celent observe toutefois que l'addition de ces applications mobiles à la fois pour les conseillers et les utilisateurs finaux ne progresse que très lentement. Ces technologies ne sont pas encore vraiment considérées comme un élément différenciant indispensable par les gérants de fortune qui, cela dit, auraient plutôt tendance à donner la priorité aux applications " tablettes" pour les conseillers plutôt qu'aux déclinaisons sur smartphones.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant