« Les gens en ont marre, ça va péter »

le
1

« Il y a un mal profond qui s'est installé et qui commence à s'exprimer », constate Mireille, professeur à Paris. Avec son mari, Daniel, son fils et sa belle-fille, ils sont venus trouver un peu de fraîcheur et de silence dans le jardin des Carmes, dans le centre d'Avignon, loin du brouhaha du festival de théâtre. « Entre les inondations, les attentats, le Brexit, la précarité, le chômage de plus en plus banalisé... Ça craque, poursuit-elle. C'est un modèle qui craque. La France est un pays fatigué. » Son époux acquiesce en regrettant que l'attentat de Nice devienne « le prétexte à des joutes politiques ».

 

Assise sur un banc en pierre, Amandine reconnaît réfléchir depuis quelque temps avec son compagnon à quitter la France, et même l'Europe. « C'est le b... partout, soupire la mère de deux jeunes enfants. On n'est plus à l'abri. Les gens sont montés contre le gouvernement, mais est-ce que c'est de sa faute ? Si on avait des policiers partout, on lui reprocherait de vouloir nous faire peur. »

 

A l'ombre d'un arbre, trois assistantes maternelles discutent gaiement en distribuant de l'eau aux enfants. Jamila veut croire que le modèle qui est le sien pourra un jour s'appliquer à l'échelon national. « Je suis de confession musulmane, je garde des enfants de toutes religions et, franchement, avec leurs parents, ça se passe très bien, explique-t-elle. Autour de moi, les gens font la différence entre les vrais musulmans et les autres. » Mais les propos racistes déferlent sur les réseaux sociaux dès qu'un Maghrébin est impliqué dans un fait divers, constate sa voisine, Zahra. Devant le parc, Mohammed, est découragé. « La France n'est plus comme avant, il y a des tensions, des crispations, de la méfiance, souffle le père de famille de 41 ans. Quand je regarde ma petite dernière de 17 mois, je m'inquiète... J'espère qu'elle ne va pas connaître le pire. » Il en veut à François Hollande de ne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5441845 il y a 5 mois

    "les propos racistes déferlent sur les réseaux sociaux dès qu'un Maghrébin est impliqué dans un fait divers, constate sa voisine, Zahra". Nice 84 morts, un simple fait divers?