Les génériques moins efficaces contre le VIH

le
0
Les génériques des médicaments antirétroviraux pourraient diminuer l'efficacité des traitements contre le sida. » Les traitements contre le sida

Les économies attendues aux États-Unis avec l'arrivée des génériques de médicaments antirétroviraux contre le VIH responsable du sida s'élèvent à 1 milliard de dollars par an. Mais ce gain pourrait se faire au détriment de l'efficacité des trithérapies, selon une étude publiée dans la revue Annals of internal médecine.

Le traitement actuellement recommandé pour les patients nouvellement diagnostiqués est un comprimé unique, pris quotidiennement qui combine trois antirétroviraux: le ténofovir, l'emtricitabine et l'éfavirenz.

En 2012 un générique de la lamivudine, molécule qui a le même mode d'action que l'emcitrabine, est apparu sur le marché américain et, très prochainement l'efavirenz doit lui aussi tomber dans le domaine public. Il sera donc possible de remplacer le comprimé d'Atripla par troi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant