Les génériques font campagne

le
0
Le taux de substitution des génériques a légèrement fléchi fin 2012, après plusieurs mois de forte progression. Une vaste campagne de publicité débute lundi pour en promouvoir le recours.

Les génériques, «ça soigne la maladie et l'assurance-maladie», «aucune maladie ne fait la différence entre un générique et son médicament d'origine», le refrain sera répété et décliné à partir de lundi. Une vaste campagne de publicité sur les murs du métro parisien, à la radio, dans la presse, rappellera pendant trois semaines que «les génériques, ça devrait être systématique», a annoncé le Gemme, fédération des fabricants de génériques. Budget: un million d'euros pour promouvoir ces copies légales mais moins chères des médicaments d'origine, auprès du grand public, des prescripteurs et même des autorités.

«Depuis trop longtemps, les rumeurs et les informations péjoratives attaquent les génériques. Le système ne demande qu'à tourner, mais il ne fonctionne pas de manièr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant