Les gendarmes mis en cause par la famille de Laëtitia

le
0
Me Metzner, l'avocat de la famille biologique de Laëtitia, dénonce des «dysfonctionnements» dans le dossier du meurtre de la jeune fille.

Me Olivier Metzner, récemment désigné comme avocat par les parents biologiques de Laëtitia Perrais, a fait lundi une entrée remarquée dans le dossier, revenant sur le parcours judiciaire de Tony Meilhon, le principal suspect. Ainsi, assure l'avocat, dans le cadre d'une enquête sur un trafic de voitures volées menée à Strasbourg, les gendarmes se sont présentés au domicile de Tony Meilhon le 10 décembre dernier. Selon Me Metzner, ils l'ont vu dans la maison mais ne l'ont pas interpellé. Le lendemain, sa mère leur expliquait que son fils était «incontrôlable et dangereux» et qu'il pouvait «commettre l'irréparable».

Le 13 décembre, un mandat d'arrêt aurait été délivré contre Meilhon. «Il n'a jamais été mis à exécution, rien ne s'est passé. Si le travail avait été fait, Laëtitia serait vivante à l'heure qu'il est», commentait lundi Me Metzner, assurant vouloir lever toutes les zones d'ombre d'un dossier où «on cache la vérité». La version de l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant